Skip to content

L’INCIDENT COMMAND SYSTEM AU CŒUR DE L’ACTUALITÉ INTERNATIONALE

Les récents événements qui ont touché l’Australie et ses soldats du feu rappellent plus que jamais la nécessité de découvrir les systèmes de commandement qui peuvent être utilisés à l’étranger. Des présentations sur « l’Incident command system » (ICS) étaient donc organisées tout au long de cette semaine  par et pour les Pompiers13.

Il ne s’agissait pas là de formations mais plutôt de trois sessions de présentation, qui ont été organisées à partir du lundi 13 janvier à la Malle mais également à la Direction départementale puis au Centre de formation départemental.

Ouvertes prioritairement aux chefs de site et de colonne, elles permettaient de détailler le fonctionnement de l’ICS, une méthode de coordination interservices développée aux USA à partir des années 1970 mais qui ne s’est réellement imposée qu’après les attentats du 11 septembre 2001. 

L’objectif de ce système est simple : le manque de coordination entre les différents intervenants sur de grosses opérations (feux de forêt, attentats, catastrophes naturelles) pouvant être préjudiciable, il s’agissait de développer une terminologie commune indispensable aux relations interservices.

Cet ICS présente plusieurs caractéristiques, dont une organisation modulaire qui s’adapte à la dimension des incidents, la définition d’objectifs pour la chaîne de commandement, la formalisation d’un plan d’action d’intervention à travers notamment la définition d’une délégation de 3 à 7 subordonnés.

Il permettra de faciliter l’installation de zones de rassemblement, de postes de commandement ou de bases, la mise en place d’un plan de transmission ou encore la définition d’une chaine de commandement incluant une unité de commandement.

Cet ICS est dirigé par un commandant d’incident (ou Incident commander) qui aura à sa disposition une équipe de commandement, une équipe générale ou une équipe de direction, pour un dispositif qui sera adapté à la dimension de l’incident.

Chaque équipe de direction sera divisée en quatre sections qui représenteront les aspects fonctionnels du commandement de l’intervention : operation section, planning section, logistics section et finance/administration section.

Dans une vision simplifiée :

  • L’Incident Controler établit les objectifs, approuve les demandes de ressources et leur démobilisation.
  • La section Opération détermine, affecte et supervise les ressources nécessaires à l’atteinte des objectifs.
  • La section Planning assure le suivi des ressources et analyse les évolutions.
  • La section Log. demande les ressources et les fait acheminer.
  • La section Adm/Fin. paie les ressources et consigne les coûts.

Sur des interventions majeures, la planification est une composante déterminante de l’ICS.

Tout le travail va reposer sur un plan dont l’élaboration suit un processus rythmé par des réunions et supervisé par le Planning section chief. Un Incident action plan (IAP) sera élaboré par le poste de commandement, approuvé par le commandant d’incident et diffusé à l’ensemble des intervenants lors du briefing opérationnel. Il sera établi pour une période opérationnelle donnée, en général 12 ou 24h.

Présentation des nouveaux outils de commandement à La Malle

REJOIGNEZ LES POMPIERS13

Avertissement

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin que le Service départemental d’incendie et de secours des Bouches-du-Rhône analyse le trafic du site pompiers13.org.