Skip to content

SAPEUR-POMPIER PROFESSIONNEL

Il existe en France plus de 40.500 sapeurs-pompiers professionnels, soit 16% des effectifs de sapeurs-pompiers. L’engagement de sapeur-pompier professionnel va dépendre de la fonction publique territoriale, il passera donc nécessairement par la réussite d’un concours, qu’il soit interne ou externe. La réussite de ce concours pourra ouvrir droit à un emploi au sein du Service départemental d’incendie et de secours des Bouches-du-Rhône (Sdis 13) en fonction de la vacance de postes au sein du département. Le Sdis 13 compte 1.200 femmes et hommes  engagés en tant que sapeurs-pompiers professionnels au cœur du département des Bouches-du-Rhône.

 

0
SPP

CONDITIONS D'ENGAGEMENT

À l’inverse des sapeurs-pompiers volontaires, les sapeurs-pompiers professionnels ne voient pas leur activité reposer sur le volontariat. Si elle est également ouverte à tous, elle sera soumise à un certain nombre de conditions, données à titre indicatif et susceptibles d’évoluer, précisées par le décret relatif aux sapeurs-pompiers professionnels :

  • Avoir 18 ans minimum.
  • Avoir la nationalité française et être en capacité de jouir de ses droits physiques.
  • Posséder au minimum le brevet des collèges (diplôme de niveau 5).
  • Réussir le concours de sapeur-pompier professionnel.

En plus de ces conditions générales, un sapeur-pompier professionnel se doit d’avoir une bonne condition physique afin d’être en mesure de répondre aux exigences particulières des interventions et des missions de secours.

Par conséquent, il existe plusieurs conditions d’aptitude médicale. Le candidat doit donc, en règle générale :

  • Présenter des paramètres anthropologiques et physiques compatibles avec l’activité de sapeur-pompier.
  • Ne pas présenter d’antécédents cliniques évocateurs d’allergie oto-rhino-laryngologique ou d’asthme doit faire l’objet d’un bilan orienté.
  • Présenter une acuité visuelle minimale de Y=3.
  • Être soumis à la vaccination obligatoire pour le BCG et l’hépatite.

ÉPREUVES ÉCRITES

Il existe deux catégories de concours pour devenir sapeur-pompier professionnel :

  • Le concours de sapeur-pompier professionnel non-officier (SPPNO).
  • Le concours de sapeur-pompier professionnel officier (SPPO).


SAPEUR-POMPIER PROFESSIONNEL NON-OFFICIER (SPPNO)

SAPEUR – SANS CONCOURS

  • Ouvert aux sapeurs-pompiers volontaires (SPV), jeunes sapeurs-pompiers (JSP), volontaires civils de sécurité civile, sapeurs-pompiers auxiliaires, sapeurs-pompiers militaires (BSPP, BMPM, UIISC).
  • Les candidats doivent avoir 3 ans d’ancienneté et leur formation initiale validée.


CAPORAL

  • Concours externe : toute personne répondant aux modalités générales
  • Concours interne : ouvert aux sapeurs-pompiers volontaires (SPV), JSP, volontaires civils de sécurité civile, sapeurs-pompiers auxiliaires, sapeurs-pompiers militaires (BSPP, BMPM, UIISC). Les candidats doivent avoir 3 ans d’ancienneté et leur formation initiale validée.

Les candidats participeront aux évaluations écrites : dictée et mathématiques.


SAPEUR-POMPIER PROFESSIONNEL OFFICIER (SPPO)

Pour être admissible au concours SPPO pour le grade de lieutenant, le candidat doit correspondre aux conditions d’engagement et être titulaire d’un Bac +2. Les épreuves écrites pour les lieutenants comprennent :

  • Une note de synthèse suivie d’une présentation de note (durée : 3h).
  • Un questionnaire à choix multiples (durée : 2h).

Pour être admissible au concours SPPO pour le grade de capitaine, le candidat doit correspondre aux conditions d’engagement et être titulaire d’un Bac +3. Les épreuves écrites pour les capitaines comprennent :

  • Une dissertation sur un sujet d’actualité (durée : 4h).
  • Une étude de cas (durée : 4h).

Une épreuve orale de langue vivante étrangère.

ÉPREUVES SPORTIVES

Outre les épreuves écrites, les candidats devront passer un certain nombre d’épreuves physiques et sportives, six en règle générale :

  • Une épreuve de natation.
  • Une épreuve d’endurance cardio-respiratoire à travers le test de Luc Léger.
  • Une épreuve de souplesse.
  • Une épreuve d’endurance musculaire de la ceinture dorso-abdominale (gainage).
  • Une épreuve musculaire des muscles supérieurs.
  • Une épreuve d’endurance des membres inférieurs à travers l’épreuve de Killy.

Pour chaque concours, SPPO ou SPPNO, un entretien avec un jury est prévu en plus des épreuves écrites et sportives. Le candidat devra y exposer ses motivations et répondre à des questions. 

S'ENGAGER CHEZ LES POMPIERS13

Par la suite, il sera nécessaire de candidater sur un poste vacant afin d’être recruté par le Service départemental d’incendie et de secours des Bouches-du-Rhône. Chez les Pompiers13, le recrutement final s’effectue à l’issue d’épreuves de sélection interne complétées par une visite médicale. Si le candidat est recruté, il recevra une formation initiale après son embauche.

Les candidatures sont à envoyer au service départemental d’incendie et de secours des Bouches-du-Rhône :
Monsieur le directeur départemental du service d’incendie et de secours des Bouches-du-Rhône
1 avenue Boisbaudran – CS 70271
13326 Marseille cedex 15

REJOIGNEZ LES POMPIERS13

Avertissement

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin que le Service départemental d’incendie et de secours des Bouches-du-Rhône analyse le trafic du site pompiers13.org.