Skip to content

LES POMPIERS13 EN ORDRE DE MARCHE POUR LA SAISON ESTIVALE

COMMUNICATION

Voilà près d’un mois que la première étape du « déconfinement » prenait acte, entraînant une reprise progressive de l’activité sur tout le territoire français. Côté Pompiers13, le déconfinement signait la reprise des manœuvres et autres exercices.

Difficile pour le Service départemental d’incendie et de secours de poursuivre les différentes formations durant la période de confinement. Ainsi, les femmes et les hommes le composant avaient du retard à rattraper et reprenaient, dès le lundi 11 mai, le cours de leurs activités.

Depuis, les exercices s’enchaînent, essentiellement pour préparer la saison feux de forêt à venir. Même si la météo joue pour le moment en faveur d’un été calme sur le plan des incendies, le maintien des acquis doit se poursuivre.

Ainsi, le 25 mai, une manœuvre Feux de forêt (FDF) cadre du Groupement sud se tenait à Auriol et préparait une vingtaine d’officiers à la gestion de la chaîne et des outils de commandement depuis le terrain, du chef de groupe jusqu’au chef de site.

Le lendemain, c’était au tour du Module d’interface et de protection (MIP) de s’exercer sur la commune de Meyrargues. Cette spécialité a pour objectif, lors des feux de forêt, de se rendre au plus proche des zones urbaines afin de protéger les habitations. Ce jour-là, des habitants étaient invités à suivre et à participer aux manœuvres afin d’être, eux-aussi, prêts à réagir et à faciliter la tâche des soldats du feu en cas d’incendie sur leur commune.

Le 27 mai, le Module d’intervention lourd (MIL) entrait en action depuis le Centre d’incendie et de secours de Vitrolles pour plusieurs manœuvres d’abord au cœur de la forêt puis aux bords de l’étang de Berre afin de tester les capacités et la rapidité d’intervention des deux Camions-citerne feux de forêt super (CCFS) et du Véhicule léger tout-terrain (VLTT) qui les accompagne. Cet été, ces modules seront régulièrement placés à proximité des points sensibles afin de traiter rapidement et efficacement tout départ de feu.

Le même jour, une démonstration du robot Colossus se tenait au niveau du parking Mignet à Aix-en-Provence, qui était il y a quelques semaines touché par un feu de véhicules.

Retour aux feux de forêt dès le lendemain avec une nouvelle journée d’exercices pour le Détachement d’intervention héliporté (DIH), cette fois sur le secteur de Gémenos. Esprit de groupe, cohésion et sens de l’effort faisaient alors partie des maîtres mots de ces manœuvres.

Le Groupe d’alimentation feux de forêt (GALFF) se rendait le lendemain à Aubagne pour se perfectionner notamment sur des établissements de grande longueur, indispensables à la lutte contre les feux de végétation.

Quelques jours plus tard, c’était finalement au GAF de se préparer. Le Groupe d’appui forestier, une spécialité des plus récentes mise en place aux côtés des forestiers sapeurs, permet à l’aide de bulldozers et de broyeurs de créer des accès pour les fourgons incendie dans des zones boisés d’habitude inaccessibles.

A l’approche de la saison estivale, les Pompiers13 se préparent donc à tous les niveaux pour faire face au risque incendie. La participation de chacun est indispensable pour connaître un été semblable à celui de 2019.


Les Pompiers13 en ordre de marche pour la saison estivale

REJOIGNEZ LES POMPIERS13

Avertissement

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin que le Service départemental d’incendie et de secours des Bouches-du-Rhône analyse le trafic du site pompiers13.org.