Skip to content

LE GELD EN EXERCICE À LA CLINIQUE RAMBOT

EXERCICES & MANOEUVRES

Le Groupe d’exploration longue durée, unité des Pompiers13 spécialisée dans les interventions de longue durée en milieux confinés (tunnels, parkings, navires, etc.) et en atmosphère irrespirable, s’est exercé ce lundi 29 mai en conditions réelles au cœur de l’ancienne clinique Rambot.

Les lieux semblaient tout droit sortis d’un film post-apocalyptique. Ce lundi 29 mai, les Pompiers13 du Groupe d’exploration longue durée avaient rendez-vous dans les bâtiments désaffectés de l’ancienne clinique Rambot, à Aix-en-Provence, afin de mettre à l’épreuve leurs capacités dans des conditions proches de ce qu’ils peuvent rencontrer au quotidien sur des feux urbains.

Mise à la disposition des sapeurs-pompiers pour l’occasion, la clinique a en effet tout pour satisfaire les responsables de manœuvre : plusieurs étages, sous-sol, cages d’escaliers étroites, débris au sol et au plafond et faible luminosité permettent aux apprenants de se mettre en conditions réelles.

Comme si cela ne suffisait pas, de véritables feux de palettes étaient allumés dans certaines pièces afin de générer un plafond de fumée et de couper toute visibilité aux binômes d’attaque. S’ajoutant à la chaleur ambiante, qui constituait elle-aussi un facteur supplémentaire et non négligeable à prendre en compte pour la fatigue des organismes, ces feux apportaient une part supplémentaire de réalisme à ces exercices.

Les premiers binômes pénétraient dans la pénombre de la clinique Rambot dès les premiers feux allumés, d’abord sous Appareil respiratoire isolant à circuit ouvert (ARICO) pour des missions de reconnaissance longue et difficile, d’extraction des victimes puis d’extinction des foyers.

Le Groupe d’exploration longue durée (GELD) faisait ensuite son entrée en matière avec des ARI à circuit fermé, permettant aux binômes d’effectuer un cheminement plus long et complexe qu’avec les ARICO traditionnels, lorsque l’autonomie de ces derniers ne suffit plus. Cette spécialité s’avère précieuse notamment sur les feux en sous-sol, comme lors du feu de véhicules qui avait touché le parking Mignet le 8 mars dernier.

En plus de ces manœuvres « traditionnelles », une partie de l’après-midi était dédiée à la production de mousse haut foisonnement, offrant une alternative d’extinction des incendies à évolution rapide en remplissant un volume important de mousse et en étouffant ainsi le foyer.

Malgré la chaleur et les conditions délicates de progression, la journée d’exercice s’est dans l’ensemble parfaitement déroulée et aura permis au Groupe d’exploration longue durée (GELD) de travailler sous tension afin d’être prêt pour de futures sollicitations.

Le GELD en exercice à la clinique Rambot

REJOIGNEZ LES POMPIERS13

Avertissement

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin que le Service départemental d’incendie et de secours des Bouches-du-Rhône analyse le trafic du site pompiers13.org.