Skip to content

FEU D’HABITATION À MARTIGUES : LE PIRE EST ÉVITÉ

Il fait partie de ces interventions que les Pompiers13 redoutent le plus : un feu d’appartement, au cœur de la ville de Martigues et de rues étroites, avec un risque de propagation important aux immeubles adjacents.

C’est plus précisément dans la rue colonel Denfert, au centre de la cité martégale, que l’odeur de brûlé se fait ressentir en premier par un restaurateur voisin, vers 12h45, ce samedi 13 février.

Très vite, les craintes se confirment et une épaisse fumée noire se dégage des combles d’un immeuble d’habitation de deux étages, laissant craindre le pire pour les nombreux témoins présents sur place.

A l’arrivée des Pompiers13, le rez-de-chaussée ainsi que la cage d’escalier sont déjà totalement embrasés, et le risque de propagation est jugé sérieux au vu de l’étroitesse des rues et des habitations.

De nombreux témoins et badauds présents sur place ne font que compliquer l’intervention des 40 sapeurs-pompiers mobilisés sur ce chantier, et la crainte d’une explosion ou d’un effondrement oblige les soldats du feu à prendre le plus de précautions possibles avant un éventuel engagement.

La vétusté de ces anciens immeubles laisse en effet souvent redouter les pires scénarios. Une équipe spécialisée en Sauvetage déblaiement (SD) a donc été mobilisée afin de renforcer les planchers de l’appartement et de permettre une intervention sécurisée des binômes engagés.

Après avoir écarté tout danger, en évacuant les habitants des logements contigus ainsi que six bouteilles de gaz présentes dans l’appartement, les sapeurs-pompiers peuvent enfin se concentrer sur l’attaque des différents foyers.

Après plusieurs heures de lutte, les Pompiers13 parviennent, au moyen de deux lances sur échelle et une lance au sol, à venir à bout du sinistre et peuvent engager les opérations de déblai.

Grâce à l’intervention des secours sur place, aucune victime n’est à déplorer et la propagation des flammes aux appartements voisins a été évitée. Plus de peur que de mal donc pour les habitants de la rue colonel Denfert.

Feu d’habitation à Martigues : le pire est évité

REJOIGNEZ LES POMPIERS13

Avertissement

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin que le Service départemental d’incendie et de secours des Bouches-du-Rhône analyse le trafic du site pompiers13.org.