Skip to content

11 NOVEMBRE : DES CÉRÉMONIES D’HOMMAGE EN COMITÉ RESTREINT

COMMUNICATION

Comme chaque année, et malgré un contexte sanitaire des plus contraignants, les Pompiers13 étaient présents, ce mercredi 11 novembre, sur l’ensemble du département afin de rendre hommage aux victimes de la Grande guerre.

Ils ont pour habitude de tous se réunir dans leur commune, devant un monument aux morts, sur une place ou un boulevard, afin de célébrer l’Armistice de 1918, qui a définitivement mis fin à la Première guerre mondiale.

2020 oblige, les cérémonies d’hommage se sont déroulées dans des formats plus que restreints sur l’ensemble des Bouches-du-Rhône.

A Marseille, le colonel Grégory Allione, chef de corps, était seul représentant des Pompiers13 pour une cérémonie en compagnie de nombreuses autorités, dont le préfet Christophe Mirmand, la maire de Marseille Michèle Rubirola, le député Jean-Luc Mélenchon ou encore la présidente du département Martine Vassal.

Partout dans le département, le respect des mesures barrières et du confinement limitaient les capacités d’accueil des cérémonies. Ainsi, chaque centre d’incendie et de secours envoyait un ou deux représentants afin d’assurer une présence et de participer, à leur manière, au devoir de mémoire.

Malgré la Covid-19, les hommages se succédaient à travers des discours, des dépôts de gerbe et la traditionnelle marseillaise.

Une façon, en temps de crises sanitaire et sociale, à travers un héritage commun, de ne pas oublier que la France n’est jamais aussi forte que lorsqu’elle est unie. L’occasion aussi d’avoir une pensée particulière aux 7695 sapeurs-pompiers tombés au champ d’honneur, parmi lesquels de nombreux Pompiers13.

11 novembre : des cérémonies d’hommage en comité restreint

REJOIGNEZ LES POMPIERS13

Avertissement

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin que le Service départemental d’incendie et de secours des Bouches-du-Rhône analyse le trafic du site pompiers13.org.