Skip to content

DEUX DRAMES ÉVITÉS PAR LES POMPIERS13 GRÂCE AU DAAF

OPÉRATIONNEL

Il est désormais obligatoire dans tous les logements et a déjà démontré à de nombreuses reprises son utilité. Le Détecteur avertisseur autonome de fumées (DAAF) a permis ce week-end d’éviter la propagation de deux incendies domestiques.

Tout s’est déroulé dans la soirée du samedi 27 février, sur les communes des Pennes-Mirabeau et du Rove.

Vers 18h, les Pompiers13 sont alertés par une résidente des Pennes-Mirabeau qui entend le détecteur de fumées de ses voisins sonner. A leur arrivée, les soldats du feu sont confrontés à un départ de feu d’habitation individuelle, d’origine électrique, situé plus précisément dans la cuisine. Les occupants n’étant pas présents sur les lieux, l’alerte précoce donnée par la voisine grâce au détecteur de fumée permettra aux sapeurs-pompiers de limiter le sinistre à une partie de la cuisine. Ainsi, à leur retour, aucun relogement n’est à prévoir pour les résidents.

Une vingtaine de minutes plus tard, c’est sur la commune du Rove que les Pompiers13 sont mobilisés. Là encore, l’alerte a été transmise rapidement par un voisin qui entend le détecteur de fumée sonner dans un bâtiment à usage d’habitation collective de 4 étages.

A l’origine, un four en cours de nettoyage qui commençait à s’embraser alors que les occupants n’étaient pas sur les lieux, et qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques pour l’ensemble de l’immeuble.

Les secours ont ici simplement procédé à la ventilation de l’appartement et réalisé les vérifications d’usage.

Pour rappel, les sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône sont confrontés à environ 1500 feux d’habitation chaque année. 80% des décès lors de feux d’habitation sont dus aux inhalations de fumées. Des drames qui peuvent être évités grâce au bon positionnement et à l’entretien des Détecteurs avertisseurs autonomes de fumées.

Cependant, le détecteur de fumées n’est rien si l’alerte n’est pas donnée correctement derrière.

Lorsque vous entendez un DAAF sonner, chez un voisin ou en passant dans la rue, n’hésitez pas à vérifier que tout aille bien et que les occupants soient en sécurité.

Dans le doute, contactez le 18/112, comme l’ont fait ce week-end les habitants des Pennes-Mirabeau et du Rove.

REJOIGNEZ LES POMPIERS13

Avertissement

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin que le Service départemental d’incendie et de secours des Bouches-du-Rhône analyse le trafic du site pompiers13.org.