Skip to content

DEPUIS 5 JOURS, LES POMPIERS13 SONT À PIED D’ŒUVRE SUR LE MASSIF DE LA MONTAGNETTE

À l’heure où le traditionnel défilé du 14 juillet allait démarrer à Marseille, les Pompiers13 ont été engagés sur un feu de végétation touchant les communes de Tarascon, Graveson Boulbon et Barbentane. L’incendie a parcouru près de 1 500 hectares. Au plus fort de la lutte, 1 100 sapeurs-pompiers et 240 engins étaient mobilisés sur le terrain, appuyés par les moyens aériens mais aussi par les forestiers-sapeurs et les comités communaux feux de forêt.

Jeudi 14 juillet, c’est à 16h15 que les Pompiers13 sont appelés pour un départ de feu le long de la voie de chemin de fer reliant Tarascon à Barbentane. Très rapidement, 280 Pompiers13 et 65 engins sont engagés, appuyés par de nombreux moyens aériens : les avions bombardiers d’eau (ABE), les hélicoptères bombardiers d’eau (HBE) ainsi que l’avion d’aéro-surveillance, Horus13.

L’action des sapeurs-pompiers a été rendu difficile par les accès, le relief et aussi le vent sur site, qui a favorisé les sautes de feu, atteignant ainsi le massif de la Montagnette, sur la commune de Graveson. Pour lutter contre cet incendie, de nombreux moyens sont venus prêter main forte aux Pompiers13 : les sapeurs-pompiers du Gard et du Vaucluse dans un premier temps ; suivis par les colonnes de renfort extra-départementales avec les sapeurs-pompiers de l’Ain, des Alpes de Hautes-Provence, des Hautes-Alpes, des Alpes-Maritimes, de l’Ardèche, de la Drome, de l’Hérault, du Rhône, de la Savoie et du Var ainsi que par l’Unité d’instruction et d’intervention de la Sécurité civile de Brignoles (UIISC 7). Auxquels s’ajoute l’aide précieuse des forestiers-sapeurs et des comités communaux feux de forêt.

La force du collectif a permis de protéger l’abbaye de Frigolet, monument emblématique, de nombreuses maisons et des écuries qui étaient menacées par ce feu virulent.

Afin de limiter la propagation du feu, les sapeurs-pompiers ont été répartis en différents groupes spécialisés (groupe d’intervention feux de forêt, module d’intervention lourd, module d’interface protection, groupe d’appui forestier et détachement d’intervention héliporté). Au plus fort du sinistre, ce sont près de 1 100 sapeurs-pompiers et 240 engins qui étaient déployées sur le terrain (740 Pompiers13 et 370 sapeurs-pompiers des colonnes de renfort extra-départementales), vendredi 15 juillet.

Cette nuit, les sapeurs-pompiers ont traité les reprises et ont poursuivi l’action de noyage des lisières, notamment autour des habitations et près de la voie SNCF. Le mistral va continuer à souffler à 45 km/h. De nombreux moyens vont rester engagés afin d’arriver à bout de ce violent incendie.

Les Pompiers13 n’ont de cesse de rappeler à la population qu’en cas de feux de forêt, le confinement est la règle et l’évacuation l’exception. Pour l’heure, aucun blessé n’est à déplorer, que ce soit parmi les civils ou les pompiers.

Malgré la mobilisation massive sur l’incendie dans le massif de la Montagnette, les Pompiers13 restent actifs dans le département des Bouches-du-Rhône pour assurer l’activité courante. Chaque jour, ce sont plus de 500 interventions effectuées par les Pompiers13, réparties entre les secours à personne, les feux, les accidents de la circulation et les opérations diverses.

Opérations : feu de forêt dans le massif de la Montagnette

REJOIGNEZ LES POMPIERS13

Avertissement

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin que le Service départemental d’incendie et de secours des Bouches-du-Rhône analyse le trafic du site pompiers13.org.