Skip to content

BAIGNADE

BAIGNADE

La saison estivale et ses fortes chaleurs marquent l’arrivée des premières baignades. Que ce soit dans une piscine ou en milieu naturel, veillez à respecter ces quelques règles de prudence afin de profiter de ces instants en toute sécurité. 

GÉNÉRALITÉS

  • Évitez les zones de baignade non surveillées.
  • Ne vous baignez pas seul, restez accompagné en permanence.
  • Évitez d’aller à l’eau juste après avoir mangé.
  • Prenez conscience de votre condition physique et ne nagez pas trop loin.
  • Ne consommez pas d’alcool avant et pendant vos baignades.
  • N’allez pas vous baigner après un effort physique intense.
  • Si vous ressentez des frissons, n’allez pas à l’eau.
  • Évitez une exposition de longue durée au soleil et protégez-vous.
  • Pensez à vous hydrater régulièrement.
  • Évitez la baignade en cas d’intempéries (orages, tempête) ou de canicule.
  • Surveillez les personnes fragiles : bébés, enfants mais aussi personnes âgées.

À LA PISCINE

  • Évitez de courir aux abords de la piscine.
  • Équipez votre piscine d’un système de sécurité, obligatoire depuis 2004.
  • Prenez connaissance de la hauteur d’eau.

EN MILIEU NATUREL

  • Surveillez les drapeaux : préférez un drapeau vert pour une baignade sécurisée et sans danger.
  • Faites attention aux vagues, aux courants ou autres dangers naturels (méduses, rochers, berges glissantes, etc.).
  • Prenez connaissance de la profondeur sur les zones de baignade.

SI VOUS AVEZ DES ENFANTS

  • Ne laissez jamais vos enfants sans surveillance : quelques secondes d’inattention suffisent.
  • Restez en permanence à proximité d’eux afin de pouvoir intervenir le plus rapidement possible en cas de problème.
  • Apprenez-leur à nager dès que possible.
  • Équipez-les de brassards ou de gilets de sécurité : les bouées et autres matelas gonflables ne garantissent aucune sécurité.
  • Après baignade, retirez l’échelle de votre piscine s’il s’agit d’une piscine hors sol.
  • Ne les laissez pas se baigner aux heures les plus chaudes de la journée.
  • En cas d’accident ou de noyade
  • Protéger : évacuez la victime et mettez-la en zone sûre. En cas de noyade, évacuez-la en gardant sa tête hors de l’eau si et seulement si vous vous sentez capable d’intervenir sans risquer votre propre vie. Une telle action demande une très bonne condition physique.
  • Alerter : contactez les secours grâce aux numéros d’urgence (15, 18 ou 112) ou bien directement les surveillants de baignade s’il y en a. Ne quittez jamais la victime des yeux.
  • Secourir : réalisez les gestes de premiers secours nécessaires selon l’état de la victime (position latérale de sécurité, massage cardiaque, etc.) et surveillez l’évolution de son état de santé.

EN CAS DE DIFFICULTÉS RENCONTRÉES DURANT VOTRE BAIGNADE

  • Ne cédez pas à la panique et ne luttez jamais contre les vagues ou le courant.
  • Pour éviter de vous fatiguer, mettez-vous en position de la planche.
  • Utilisez vos bras pour signaler votre présence à d’autres personnes ou aux secouristes.

L'HYDROCUTION

Il s’agit d’un choc thermique survenant lors de votre entrée dans l’eau. Cet accident ne doit pas être pris à la légère puisqu’il peut conduire à la noyade.

COMMENT L'ÉVITER

  • Évitez de rester exposé au soleil, surtout durant les heures les plus chaudes.
  • Évitez la baignade si vous ressentez des frissons.
  • Hydratez-vous régulièrement.
  • Mouillez-vous la nuque et le ventre avant la baignade.
  • Rentrez petit à petit dans l’eau.

COMMENT LA DÉTECTER

  • Une hydrocution peut se traduire par l’apparition de :
  • Crampes.
  • Maux de têtes.
  • Frissons.
  • Démangeaisons.
  • Sensations de chaleur sur le ventre, les cuisses ou les bras.
  • Sensation de fatigue.
  • Douleurs abdominales.
  • Troubles oculaires.

COMMENT AGIR

  • Appliquez les mêmes conseils que pour un accident ou une noyade : protéger, alerter, secourir.

REJOIGNEZ LES POMPIERS13

Avertissement

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin que le Service départemental d’incendie et de secours des Bouches-du-Rhône analyse le trafic du site pompiers13.org.